Conditions d’acceptation ou de non-acceptation d’un prêt immobilier pour les particuliers

crédit immobilier

Le crédit immobilier est destiné particulièrement au financement d’un projet d’achat de terrain ou de bien immobilier. Tous les particuliers peuvent accéder à cette offre de prêt. Toutefois, il est indispensable de présenter un dossier crédible et attractif pour que la demande de prêt soit acceptée.

Les critères étudiés pour l’octroi d’un crédit immobilier

Le crédit immobilier est différent d’un prêt rapide. Il n’est pas facile à obtenir. En effet, acquérir un bien immobilier demande un budget vraiment important. Par conséquent, le montant d’un crédit immobilier est toujours élevé. De ce fait, la banque doit s’assurer de la crédibilité de l’emprunteur afin de ne pas s’exposer à des risques. C’est pourquoi elle doit bien étudier le profil de l’emprunteur avant d’octroyer le prêt.

Pour évaluer la situation de l’emprunteur, la banque demande les informations suivantes :

  • les revenus du ménage
  • l’apport personnel
  • la capacité d’endettement
  • la capacité à épargner
  • la profession de l’emprunteur
  • la gestion de son compte courant ainsi que de nombreuses autres informations.

Ainsi, si le taux d’endettement dépasse le seuil de 33 %, l’emprunteur aura moins de chances d’obtenir le crédit immobilier. Il en est de même pour le saut de charge. Il s’agit de la différence entre le loyer du particulier et du montant de sa future mensualité. Il est important que ce saut de charge soit moins élevé. Par ailleurs, des découverts à répétition peuvent aussi effrayer n’importe quel banquier. Cela peut amener la banque à ne pas accorder le crédit immobilier. Il est alors indispensable de bien gérer son argent.

Ce que vous devrez faire si on vous refuse votre demande ce prêt immobilier

Les organismes de prêt n’accordent pas un crédit immobilier à n’importe qui et à n’importe quel prix. Avant d’octroyer le crédit, ils cherchent d’abord à évaluer les risques qu’ils prennent en accordant ce crédit. C’est pourquoi certaines demandes de crédit des particuliers sont refusées. Si l’emprunteur se retrouve dans cette situation, la meilleure alternative est de refaire une autre demande auprès d’un autre organisme de prêt et, en attendant, redorer son image.

Il est donc indispensable de se préparer des mois à l’avance avant de refaire une demande de crédit immobilier. Cela va permettre au particulier d’avoir le temps de nettoyer ses comptes et de monter un dossier plus crédible. À ce moment, il est important de réexaminer son dossier. En effet, pour mettre toutes les chances de son côté, il faut améliorer son dossier. Pour cela, il est mieux de décaler un peu son projet d’emprunt pour montrer à la banque que les comptes ont été correctement tenus en cas de découvert. Il est également possible d’allonger la durée de remboursement pour faire baisser les mensualités. Ce, dans le but de ne pas dépasser le taux d’endettement de 33 %.

Il faut savoir que la banque accorde facilement un crédit immobilier lorsqu’il s’agit d’acheter une maison ou un appartement de bonne qualité. Le bien immobilier représente une meilleure valeur patrimoniale. Il résiste mieux en cas de retournement du marché. La banque sera plus rassurée lorsque le bien sera mis en garantie via l’hypothèque ou la caution. Il est alors toujours important de mettre l’habitation en valeur. Il est aussi nécessaire d’insister sur les éventuelles améliorations qui peuvent être apportées pour convaincre l’établissement de crédit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *